CAUSE DU CANCER

16/10/2014

POURQUOI LE pH DEVRAIT-IL NOUS CONCERNER?

 

 

Étant donné que nous sommes faits à 60-70% d’eau, le niveau du pH a des effets très profonds sur la chimie du corps, la santé et les maladies. Tous les mécanismes régulateurs (respiration, circulation, digestion, production hormonale) ont pour but d’équilibrer le pH, en débarrassant le corps et les tissus des résidus acides sans endommager les cellules vivantes.

 

 

Si le pH dévie (trop acide ou trop alcalin), les cellules s’empoisonnent avec leurs propres déchets toxiques et meurent. Comme les pluies acides sur une forêt et des déchets alcalins dans un lac, un pH déséquilibré corrode les tissus humains, consumant les milliers de kilomètres de veines et d’artères, comme les produits corrosifs s’attaquent au marbre.

 

S’il n’est pas régulé, un pH déséquilibré peut interrompre les activités et fonctionnements cellulaires, comme les battements de cœur et les étincelles entre les neurones du cerveau.

La cause du cancer est liée à 2 facteurs qui sont toujours présents lors d’un cancer, le pH acide et le manque d’oxygène.

 

En apprenant à manipuler ces deux facteurs qui seraient la cause du cancer, on peut réduire ou inverser le processus du cancer. Rappelons-nous que le pH est un nombre exponentiel de 10; donc une petite différence dans le pH se traduit en grosse différence dans le nombre d’ions OH-. En d’autres mots, un sang avec un pH de 7.45 contient 64.9% plus d’oxygène qu’un sang donc le pH est 7.3. Le cancer a besoin d’un environnement acide/pauvre en oxygène pour survivre et se développer. Les patients en phase terminale d’un cancer sont environ 1000 fois plus acides qu’ils ne devraient l’être. Cela veut dire un niveau d’oxygène dangereusement critique au niveau cellulaire. En l’absence d’oxygène, le glucose fermente et devient acide lactique. Cela baisse le pH des cellules. Le pH des urines et de la salive des patients en phase terminale de cancer se situe très souvent entre 4.0 et 5.5. Quand le cancer se transforme en métastases, le pH chute d’avantage.

 

Nos corps ne peuvent pas lutter contre la maladie si le pH n’est pas proprement équilibré. En d’autres termes, c’est « alcalinise ou meurt ».

Please reload

PUBLICATIONS À L'AFFICHE

GESTION DE POIDS

12/24/2015

1/10
Please reload

PUBLICATIONS RÉCENTES

Please reload

RECHERCHE PAR MOTS CLÉS

Please reload

SUIVEZ-MOI
  • Google+ classique
  • Facebook Classic

ENTRE FLEURS & NATURE

Naturopathie et Bio-Esthétique

SUIVEZ-MOI!

  • Google+ classique
  • Facebook Classic
Entre fleurs & nature vous accompagne attentivement et efficacement dans l'atteinte de vos objectifs santé.
© 2015 Entre fleurs & nature - Tous droits réservés.